L’énergie éolienne

Le fonctionnement d’une éolienne

Les pales de l’éolienne tournent grâce au vent. Cette rotation permet au générateur de transformer l’énergie mécanique du vent en énergie électrique.

Afin de garantir une production électrique maximale, la nacelle de l’éolienne s’oriente selon la direction du vent.

Lorsque le vent n’est pas suffisant, que les conditions météorologiques sont mauvaises, qu’une maintenance est programmée, ou que des contraintes techniques l’exigent (acoustiques, chiroptères, ombres portées…), l’éolienne peut être à l’arrêt ou être bridée.

Les éléments constitutifs d’une éolienne

La composition d’un parc éolien

L’énergie électrique produite par chaque éolienne est conduite au poste source du parc éolien. Elle est ensuite réinjectée sur le réseau général de distribution d’électricité, qui permet sa consommation.

Pendant toute la durée d’exploitation du parc éolien, les chemins d’accès et les plateformes de levage créés et utilisés lors du chantier de construction, sont conservés. Ceux-ci permettent de procéder à des opérations de maintenance puis, au terme de l’exploitation du parc éolien, au démantèlement des éoliennes.

Les éléments constitutifs d’un parc éolien